Intervention d’Anouk Wipprecht : quand le design fiction prend corps

Néerlandaise et résidante à Miami, Anouk Wipprecht est designer, ingénieure et innovatrice. Elle conçoit des vêtements intelligents qui interagissent avec ceux qui les portent et leur environnement. Ses créations sont très futuristes, elles donnent corps au design fiction grâce à l’impression 3D, l’électronique, l’internet des objets et l’intelligence artificielle. 

Dans son intervention auprès de nos étudiants, elle explique qu’elle utilise les vêtements et les accessoires de mode comme interfaces digitales : des capteurs mesurent l’état émotionnel de la personne qui les porte et le vêtement interagit dynamiquement. Certaines créations prennent aussi en compte l’environnement. Ses travaux sont inspirés par la nature et l’architecture, on parle de biomimétisme

Dans sa démarche, on retrouve l’esprit du hacking et des makers. La prothèse de jambe qu’elle a conçue pour Viktoria Modesta, avec un arc électrique intégré (échelle de Jacob), l’illustre parfaitement : 

Pour découvrir ses créations en images, regardez le replay de son intervention :

Quelques photos de robes connectées:

Photo : Smoke Dress – Anouk Wipprecht 
Photo : Pangolin Dress – Anouk Wipprecht 
Photo : Spyder Dress – Anouk Wipprecht 

Intervention d’Anouk Wipprecht : quand le design fiction prend corps